disponibilite-creative Feldenkrais Paris

La méthode Feldenkrais nous invite à observer nos différentes manières d’être et d’agir au travers de notre corps en mouvement.

La méthode Feldenkrais pour tous à Paris

Dernières Actu

06 82 59 03 00

Paris

Méthode Feldenkrais et Créativité

 

Témoignages

Hélène

Paraplégique suite à un accident de moto

Suite à une paraplégie dite incomplète générée par un accident de moto il y a 10 ans, je souffre de douleurs neuropathiques importantes. Ni la kinésithérapie ni les autres protocoles médicaux type anesthésiques en tout genre, y compris la morphine ne m’offrent de soulagement qui me permette de vivre.

Le quotidien est anéanti par ces souffrances qui enferment ce corps, autour de sensations étranges, aux antipodes de la douceur de vivre, sous forme de contractions musculaires répétées, de brûlure dans un carcan permanent ou encore d’une caresse qui se transforme en supplice... Et La représentation d’une tête coupée de son corps.
Mon anticipation pour toute obligation dans la vie, ou ce qui représente ses plaisir comme une invitation amicale devient alors une problématique en soi : comment accepterais-je le rapport à mes pairs alors que je suis moi-même en constante opposition à moi-même par mes propres ressentis ? Quelle compréhension puis-je y trouver ?
Mon corps physique, partiellement inerte durant ces 10 années, réapprend à vivre. Sous ses aspects les plus basiques : mobiliser la colonne de ce véhicule, si malmenée. Mon corps psychique lui, suit le chemin du premier. Leur redonner de la dimension dans l’espace. Le cheminement est long avant de reprendre confiance. De nombreux paramètres y participent : le temps exerçant son ‘art’, depuis son état de crise. Puis vient l’acceptation. Blandine a permis de remettre ce corps en mouvement, avec toute l’émotion qu’il suscite... Et ainsi, du physique au psychique, à me réapproprier ce corps dans sa globalité, avec et par la douceur.
Je chemine dans cet état de recherche depuis lors. Je progresse aussi! Les propositions de Blandine ont tellement contribué à ce que ce corps soit mien de nouveau!! Du fond du coeur, merci.

Claude

Jeune quinquagénaire du tertiaire, trop sédentaire

Les séances sont à propos de laisser tomber le volontarisme de l’action pour découvrir de nouvelles sensations qui permettent ensuite d’aller éventuellement vers de nouveaux mouvements. C’est une invitation à ressentir plus qu’une rééducation.
Il est proposé de mettre en mouvement des zones jusqu’alors inconnues, sur lesquelles je ne mets jamais spontanément mon attention. La demande de travailler sur une zone est difficilement exprimable au préalable car il n’y avait pas chez moi de sensations dans certaines zones. Il a fallu que Blandine me pointe ces zones pour qu’elles se mettent à exister. Et que je découvre que c’était parfois des zones auxquelles je ne pense jamais qui sont à l’origine de douleurs dans d’autres parties du corps.

J’ai apprécié chez Blandine beaucoup de clarté dans les gestes et dans la compréhension de la méthode. Je pense que son background d’ingénieur y est pour quelque chose.

Anne

Violoniste

"Je suis violoniste. Le corps est très sollicité quand on joue du violon, les bras, le cou, le dos.
Ma grande découverte avec la Méthode Feldenkrais est que tout est lié et que le moindre geste fait participer l’ensemble du corps.
Vous allez me dire que c’est évident ! Mais en fait pas tant que ça !
Et c’est grâce aux leçons de M.F. à travers des exercices simples, que j’ai pu ressentir les choses de plus en plus finement.
Un grand merci à Blandine Stinzy qui nous guide avec beaucoup de bienveillance sur ce chemin de la connaissance de soi.

C’est un grand plaisir de suivre ses leçons ! Et moins de fatigue au violon !"

Sophie

Comédienne, Hypnothérapeute, 48 ans

"Je souffrais d'une sciatique depuis plusieurs mois. Curieuse de la méthode Feldenkrais, j'ai essayé une séance de cours collectif avec Blandine, ainsi que deux séances en individuel.
Blandine m'a alors montré quelques exercices tout simples à pratiquer seule… Je dois dire que mon médecin était étonné de mon amélioration !

J'ai trouvé cette approche toute en douceur et en conscience bien agréable à pratiquer, et elle donne de merveilleux résultats.
L'approche de Blandine est simple et efficace. Je vous la recommande !

Au-delà de cette sciatique qui est terminée désormais, j'ai acquis une meilleure posture corporelle. Comme si j'avais réactivé des zones "endormies" de mon squelette.
Je me sens en meilleur lien avec mon corps, et cela a évidemment des incidences sur ma qualité de vie au quotidien.

Je vous recommande le travail de Blandine !"

Anne

66 ans bibliothécaire

Mon expérience avec la méthode Felenkrais est lié à deux praticiennes avec lesquelles je suis restée en contact au cours des années, Marie-Hélène et Blandine.

( lors d’une période de changements professionnels importants...)... cela m'a permis de tenir le choc, et de dénouer des choses qui étaient nouées depuis des années. J'ai également gagné en équilibre pour marcher en terrain instable, je m'en suis rendu compte au cours d'un voyage en Egypte.

.../...
Ce que j'ai aimé dans cette pratique, et aime toujours : arriver à faire des mouvements indispensables sans se faire mal, en découvrant comment on est organisé, se détendre, garder un minimum de souplesse, et de contact possible avec le sol, sans crainte de ne pas pouvoir se relever. Ce, à son propre rythme, selon ses limites propres. Et les rencontres avec d'autres personnes, qui ont des préoccupations similaires.
Je me suis aperçue récemment aussi que j'avais intériorisé cette approche pour les cours d'alphabétisation que je donne à des adultes immigrés depuis 3 ans maintenant (j'avais commencé en prévision de ma retraite, effective cette année). Je ne leur impose rien, mais leur donne des pistes pour les aider à découvrir leurs possibilités pour arriver à lire et à écrire, et à être plus autonomes dans leur vie à Paris. Je me sers aussi des connaissances anatomiques acquises au fil de l'eau pour leur expliquer comment tenir un crayon, ou prononcer un son, par exemple. Le plus beau compliment que j'aie eu ainsi cette année, lors du bilan avec mes apprenants : « Tu es là, tu explique, tout le monde demande, c'est très fatigant, tu regardes tout le monde, tu expliques encore, et on avance ! ». Je le dois largement à vous deux, Marie-Hélène et Blandine.

Bernadette

coach et enseignante

"

J’ai une formation scientifique, je suis une habituée de l’application à bien faire, de la prise de tête et des migraines. J’ai découvert assez tard dans ma vie le bonheur d’accorder mon attention à ce qui se passe dans mon corps, sans pression. A chaque fois que je peux le faire c’est comme si je détricotais un carcan, je respire mieux, je me sens plus légère. J’apprends à le faire seule, maille par maille. Les séances Feldenkrais de Blandine sont mon terrain d’entraînement de prédilection. Quelle que soit la zone du corps à explorer un dénouement m’attend. Quand sa voix me guide je fais des pas de géant.

Ces séances sont d’abord une garantie de retrouver un état intérieur réparateur, à la fois tranquille, joyeux et concentré. Je me sens curieuse, vivante, libre, joueuse.

Blandine donne des instructions anatomiques très précises, je suis impressionnée par sa capacité à utiliser des termes techniques d’une manière accessible pour guider mon attention sur un endroit très précis de l’intérieur de mon corps, pour m’inviter à explorer, souvent découvrir, un mouvement spécifique. Sa voix légère et joueuse déclenche en moi un accueil inconditionnel de tout ce qui peut se présenter.

A chaque fois je fais des découvertes qui sont en elles-mêmes sources de joie et qui le plus souvent correspondent à quelque chose dans mon corps qui se dénoue, qui ne se savait pas noué, qui avait oublié la possibilité de bouger librement. Dans ma mâchoire par exemple, qui se découvre capable de s’ouvrir par le haut. Un basculement de la tête minuscule agit comme un raz de marée qui balaie mes migraines.

Après les séances je garde la mémoire de ces dénouements. Je sens que je « serre les dents », je peux laisser mon corps revivre le mouvement dont il a gardé un souvenir libérateur, le souvenir agit déjà quand je ne fais qu’imaginer le mouvement."