disponibilite-creative Feldenkrais Paris

La méthode Feldenkrais nous invite à observer nos différentes manières d’être et d’agir au travers de notre corps en mouvement.

La méthode Feldenkrais pour tous à Paris

Dernières Actu

06 82 59 03 00

Paris

Méthode Feldenkrais et Créativité

 

S’ouvrir à l’ailleurs pour mieux se sentir (mieux) ici !

S’ouvrir à l’ailleurs pour mieux se sentir (mieux) ici !

Vous trouverez dans cet article quelques réflexions que m’inspirent les ateliers que nous avons partagés cette semaine.
Ainsi qu’une nouvelle proposition de MP3 à pratiquer chez vous à votre rythme.
Et une proposition pour un atelier Feldenkrais spécialement destiné à nous aider à reposer nos yeux dans cette période où nous passons tous trop de temps en face de nos écrans. Toutes les infos en bas de cette page.

Ces temps où nous nous retrouvons semblent vous faire du bien et si vous hésitez encore à vous joindre à ces rendez-vous, je vous invite à lire le témoignage d’une des participantes, Catherine E, que je remercie d’avoir pris le temps de rédiger le texte que vous trouverez ICI.
Et si vous avez besoin d’un soutien plus personnalisé, vous pouvez me contacter pour convenir d’un rendez-vous pour une  séance d’hypnose générative par zoom.

PETITE PRECISION : les séances se tiendront aux horaires habituels le lundi de Pâques… cadeau du confinement!

Nous sommes confinés ! et ça risque de durer encore…

Voici la réalité à laquelle nous sommes confrontés depuis près d’un mois. Trop isolés pour certains, entassés pour d’autres. Notre réalité tous les jours et toutes les nuits.

Comment supporter cette réalité ?
En s’en échappant : pour certains ce sont ainsi les romans, les films, les séries, qui leur permettent de s’envoler, de se réfugier dans l’imaginaire. Tandis que d’autres commencent à témoigner qu’ils n’y arrivent plus.

Et puis il y a des pratiques comme celles que je vous propose, la Méthode Feldenkrais et l’Hypnose Générative.

La Méthode Feldenkrais nous invite à un voyage intérieur à la rencontre de nos mouvements, s’intéressant particulièrement à la manière dont notre système nerveux les initie. Nous découvrons nos habitudes, que ce soit dans nos gestes ou notre manière de nous relier à notre environnement. Et l’idée de Feldenkrais était qu’en prenant le temps de cette exploration, en prenant conscience de ces habitudes, nous pouvons développer plus de liberté face aux situations « réelles » auxquelles nous sommes confrontés, y compris des situations inédites.  Car nous avons entraîné notre système nerveux à être créatif pour fournir à chaque fois une réponse nouvelle et appropriée.

C’est aussi un des principes de l’Hypnose Générative : on se met dans un certain état de conscience, relié à notre imaginaire, qui nous permet de circuler dans nos manières de penser, et de les transe-former. Et dans cet état de conscience modifié, nous allons par exemple à la rencontre de nos ressources profondes, que ce soit des lieux où l’on peut sentir bien, ou des entités qui vont nous aider d’une manière ou d’une autre.

 

Et je l’avoue, depuis le début du confinement, je voyage beaucoup… dans mon imaginaire.

 

Il m’arrive souvent de fermer les yeux, et d’imaginer que je suis dans une forêt de Lozère que j’aime tant, d’y entendre les oiseaux, de respirer l’odeur des sous-bois. Ou parfois de m’imaginer dans une fête foraine en train de m’envoler sur un manège. Ou bien de me promener sur des coteaux d’Alsace au pied du Mont Saint Odile où j’allais souvent avec mes parents quand j’étais petite. Les arbres y sont particulièrement beaux en ce moment, tout en fleurs. Je m’imagine aussi flâner dans les rayons d’une librairie et caresser les livres…
Et puis je peux faire appel parfois à une petite poupée de chiffons, qui vient me faire rire. Ou invoquer la « maman de toutes les mamans » inventée par Claude Ponti, ou inviter Milton Erickson sur mon épaule !

Tous ces lieux où je suis, alors que je n’y suis pas.
Toutes ces entités que je croise alors qu’elles sont loin de moi,
mortes depuis longtemps, voire n’existent pas.

Au point que l’autre jour, je me suis demandé si j’étais en train de devenir folle ?

Mais non : l’indice que je ne suis pas en train de basculer, c’est ma capacité à revenir dans la réalité ensuite, et à observer ce que ce voyage a changé pour moi. Ouf ! Oui, car comme diraient les jeunes héros de E.T. « it’s reality here » et tout le monde sait que les vélos ne peuvent pas s’envoler…

Mais plus je pratique pour moi, ou en accompagnant des personnes, et plus j’en suis convaincue : ces voyages dans nos niveaux de conscience profonds améliorent notre résilience. Ils nous permettent d’harmoniser nos énergies, de trouver nos ressources. C’est exactement l’indication de l’Hypnose : trouver le bon état psychique pour affronter le changement de manière créative. Et pour nous actuellement, il ne s’agit que de cela : inventer une nouvelle manière d’être face à une situation qui ne cesse d’évoluer, et qui est appelée à nous surprendre encore.

Ces pratiques sont inscrites dans l’histoire de l’esprit humain. Lors des rites de passage dans nombre de sociétés traditionnelles,  une cérémonie de transe permet de se préparer à une nouvelle étape de vie. Simplement les formes que ça prend changent selon les cultures.

Et je ne résiste pas à vous raconter quelques-unes des ressources qui se sont incarnées et ont été partagées lors des ateliers de cette semaine :

Nous avons eu la visite de Pégase ! qui nous a emmené voler…
Et puis aussi le sculpteur Rodin est venu pétrir et modeler les épaules d’une participante, ce qui lui a permis de se sentir déliée, légère et plus grande !
Et Barbara Hendricks est venue nous apporter son sourire, sa générosité et sa musicalité…
Et puis un tigre est venu rugir chez une autre participante. Il était terrifiant, et puis il s’est mis à être tout doux, et à l’inviter à des caresses et une promenade sur son dos.

C’est exactement ce à quoi nous sommes appelés : à apprivoiser le tigre qui nous fait face  et en faire un allié !

 

Nous savons tous que ces phénomènes ne sont pas
« la réalité ».

Mais ces ressources vont nous aider à affronter cette réalité.
Et même à infléchir la réalité pour la rendre plus supportable et plus belle…
Et c’est en nous connectant à ces ressources profondes que nous pouvons même avoir de nouvelles idées pour entreprendre des actions qui vont faire évoluer la réalité.
Pour nous, pour nos proches, pour nos relations, dans notre métier, ou pour le monde.
Qu’allons-nous initier ?

Quelles ressources vont nous inspirer et nous soutenir ?

A vous de jouer !…  

 

Enregistrement « audio »

A pratiquer et à re-pratiquer à votre rythme, aux horaires qui vous conviennent, selon vos envies/besoins…  Ce sont des pratiques entre l’écoute du corps et la méditation, nourries des explorations Feldenkrais, mais faisant aussi appel à votre présence à vous-même et à votre imagination.
Voyez si vous pouvez vous ouvrir à la possibilité que le même enregistrement vous conduise à des expériences différentes, selon l’état dans lequel vous êtes au départ, ce qui vous anime, et la manière dont vous y prêtez attention ?

 

Cette semaine, je vous propose une exploration en « open-focus » sur le volume de la tête et des mains.

Et si vous voulez en savoir plus sur l’approche Open Focus, vous pouvez toujours aller sur la page de mon blog « Méthode Feldenkrais et Open Focus ».

Leçon supplémentaire « reposer nos yeux »

Pour les leçons hebdomadaires, j’ai choisi de privilégier des leçons « fondamentales » sur nos grands équilibres, la respiration, notre possibilité de nous ancrer.

Mais je me rends compte que notre temps d’écran augmente beaucoup en ce moment, et que cela occasionne fatigue au niveau des yeux, et tensions dans la nuque, voire des maux de tête. C’est pourquoi je vous propose une nouvelle séance spéciale consacrée aux yeux et au regard, avec des exercices pour reposer nos yeux, les « rafraichir » et relâcher ainsi nos vertèbres cervicales notamment, ainsi que notre cerveau saturé d’informations visuelles.

 

Attention, l’inscription est nécessaire à nouveau pour chaque séance, et la procédure de ZOOM a changé suite à une campagne visant à remettre en cause leur politique de sécurité. En même temps que l’invitation et le lien de connexion, vous recevrez un MOT DE PASSE qu’il vous faudra rentrer pour vous connecter lors de la séance. Mais là encore, nous dirons que nous continuons notre apprentissage, et je suis sûre que vous y parviendrez.
Le cas échéant n’hésitez pas à vous connecter 10 min à l’avance, si vous craignez de rencontrer des difficultés. Je serai alors joignable par téléphone, jusqu’au début de la séance.

Et pour vous inscrire à cette séance

Séance Spéciale REPOSER NOS YEUX Jeudi 16 avril à 18h30 vous pouvez cliquer ICI

Concernant le paiement de cette séance supplémentaire :

Je maintiens ma proposition que le paiement d’une séance, à Tarif Plein, 20€ ou Tarif Réduit 12€, ainsi que la souscription de l’abonnement, vous ouvre l’accès à deux séances au choix dans la semaine, parmi les séances de Feldenkrais ou de Méditation Centrage.

Certains d’entre vous ne viennent qu’à une séance Feldenkrais, cette séance supplémentaire « spéciale REPOS DES YEUX » peut alors faire partie de votre quota de séances dans la semaine.

Pour les autres, ou ceux qui souhaitent venir uniquement à cette séance,  je vous invite à contribuer du montant de votre choix et selon vos moyens : soit à l’un des tarifs de séance, grâce aux boutons en bas de page, soit 20€ tarif normal, ou 12 € tarif réduit soit d’un montant libre par virement. Vous trouverez tous les « boutons » et informations nécessaires en bas de la page dédiée. Le cas échéant, je peux vous générer une facture Paypal si le virement s’avère une opération trop compliquée. Pour cela contactez-moi.

 

 

No Comments

Your comment...NameE-mail

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.